RADIO(S)

Alerte info
RCM13 : sur la Bande FM Régions,Hambou,bambao sud ,Bambao ya mboini et moheli- Ecoutez nous sur le 107.50 Mhz.sur la Bande FM Moroni,Bambao,Itsandra,Mboundé et Mitsamihouli- Ecoutez nous sur le 88.00 Mhz.Ecoutez nous Par satellite dans l’océan indien sur Parabole Réunion sur le canal 354.


Lancée en septembre 2018 dans 150 pays tout autour du monde, la date retenue pour la célébration de la journée internationale du nettoyage est le 18 septembre pour 2021. Dans le pays, la journée a été célébrée ce dimanche « pour des raisons de disponibilités de part et d’autres » devait annoncer le directeur de cabinet du Maire de la capitale, Said Mohamed Nourdine Mlanao. Les organisateurs escomptent une participation encore plus massive. Chacun est donc appelé, quelque soit sa nationalité ou son lieu de résidence, à se remonter les manches et à se joindre à l’effort commun.

 

A l'initiative du Rotaract Phoenix Moroni, une Ong à but non lucratif regroupant étudiants et jeunes professionnels ayant à cœur de venir en aide aux nécessiteux, avec le soutien du Groupement pour une Société d'Economie Solidaire - Djoumba La Massiwa (Gses-Dlm) et l’accompagnement du Ministre de l'intérieur, Fakridine Mradabi, des jeunes originaires des quatre coins du pays se sont donné à cœur joie de nettoyer et rendre belle la ville de Moroni. Du moins dans quelques coins et recoins de la Capitale.

 

Le syndicat des pêcheurs a pris une part active à cette opération, en apportant un soutien financier. Plusieurs organisations et associations ont pris part à l’évènement comme les associations ngo’shawo, toimaya d’Itsandra mdjini ou encore le Réseau National des Jeunes Comores (Afriyan-Comoros).

 

L’association Jeunesse Consciente des Comores (Jcc) qui a répondu présente à cette belle initiative a tenu à faire passer un message « C’est une journée très active où nous avons pris conscience que la propreté nous concerne tous et que le développement commence par la propreté », ont-ils posté sur leur mur.

Le Maire de Moroni était représenté par son directeur de cabinet, Said Mohamed Nourdine Mlanao et le ministre de l'intérieur par Fatah Boina, son directeur de Cabinet. Celui-ci a rassuré les participants, que leur engagement ne sera pas vain et que nul ne peut continuer à polluer notre environnement, impunément. Le Directeur de Cabinet du ministre de l'intérieur a rassuré les participants du soutien du ministre.

 

D'autres actions pour embellir ces lieux vont se poursuivre et il est à noter que ces travaux se font sur la base du volontariat.

Partager